WANT MORE INFORMATION?

CONTACT A SPECIALIST

Holland America : les 5 principaux mammifères marins de l’Alaska

Holland America vous donne un aperçu des cinq principaux mammifères marins les plus souvent aperçus le long du passage intérieur de l’Alaska.

Il ne fait aucun doute que l’Alaska est réputé pour sa faune. Cet État étant doté de régions climatiques variées et d’une superficie impressionnante, il est facile de se contenter d’y observer les différentes créatures, petites et grandes, qui errent sur ses terres. Néanmoins, ses eaux sont également grouillantes de vie. Et le pont d’un navire de croisière de Holland America est l’endroit idéal pour observer la faune marine du passage intérieur de l’Alaska. Comme ces eaux font partie des principales zones d’alimentation de plusieurs animaux marins, vous serez aux premières loges de l’action.

 

Le cours d’eau du passage intérieur de l’Alaska s’étend sur une distance de 1 000 milles, du détroit de Puget, à Washington, jusqu’au golfe d’Alaska. Le passage serpente parmi les îles, les fjords, les montagnes, les glaciers et la faune protégée de l’océan Pacifique. 

 

Holland America vous donne un aperçu des cinq principaux mammifères marins les plus souvent observés le long du passage intérieur de l’Alaska.

 

La baleine à bosse

- La baleine à bosse est la baleine la plus communément aperçue le long du passage intérieur. Elle peut mesurer jusqu’à environ 50 pieds et peser jusqu’à 35 tonnes.

- La baleine à bosse est généralement aperçue seule ou en petit groupe (une bande).

- La vue d’une baleine qui jaillit de l’eau pour percer sa surface de façon acrobatique est un spectacle incomparable.  On croit qu’il s’agit d’une façon pour cette espèce de montrer ses prouesses ou, tout simplement, de jouer.

- Ce gigantesque mammifère marin peut vivre jusqu’à 50 ans.

- Les nageoires dorsale et caudale de chaque baleine à bosse étant uniques (à l’image de nos empreintes digitales), les scientifiques peuvent suivre les mouvements de ce mammifère avec aisance.

 

L’otarie de Steller

- L’otarie de Steller (du nord) est la plus grande espèce d’otaries (la famille des otariidés, dont font partie les otaries à fourrure et les otaries de mer). Elle est connue pour son cri ressemblant à un rugissement qui diffère grandement du son d’aboiement que sa cousine, l’otarie de Californie, émet. 

- Elle préfère les zones côtières et peut être aperçue le long de rivages rocheux parmi d’autres otaries.

- L’otarie de Steller utilise ses palmes arrières pour « marcher » sur terre.

- Elle se nourrit de poissons et de gros mollusques.

- Le mâle le plus lourd peut peser plus de 1 000 livres.

 

La loutre de mer

- La loutre de mer est le plus petit mammifère marin (sa taille va de 4,5 à 6 pieds). Elle fait partie de la famille des belettes. 

- Sa structure squelettique souple, qui lui permet d’être extrêmement flexible dans l’eau, la différencie de sa cousine terrestre.

- La loutre de mer utilise ses membres antérieurs pour faire sa toilette et chercher de la nourriture. Ses membres postérieurs lui servent à nager.

- On voit souvent la loutre de mer flotter sur le dos le long du littoral ou en train de se régaler de palourdes, d’escargots, de crabes et d’oursins.

- Avec une seule respiration, la loutre de mer peut atteindre jusqu’à 250 pieds de profondeur lors d’un plongeon.

 

L’orque (l’épaulard)

- La structure sociale de l’orque fonctionne selon un modèle coopératif. Son style de chasse est similaire à celui du loup.

- Il se nourrit de phoques communs, de marsouins et d’otaries, mais, lorsqu’il chasse en groupe, il s’attaque aussi à d’autres baleines de grande taille, comme la baleine à bosse et le rorqual.

- L’épaulard peut mesurer jusqu’à 30 pieds et peser jusqu’à 8 tonnes. À la naissance, il mesure déjà 8 pieds et pèse 400 livres!

- L’épaulard est le plus souvent observé en train de nager à la surface de l’eau. Néanmoins, comme la baleine à bosse, l’orque peut être aperçu en train de jaillir hors de l’eau, d’« espionner » (de sortir la tête hors de l’eau) et de donner des coups de queue répétitifs contre la surface

 

Le marsouin de Dall 

- En raison de ses taches blanches et noires, le marsouin de Dall ressemble à l’épaulard. Il est néanmoins beaucoup plus petit que ce dernier. L’adulte atteint généralement une taille moyenne de 6 pieds et un poids approximatif de 300 livres.

- Il peut atteindre une vitesse de 30 nœuds et aime s’élancer dans les vagues d’étrave de bateaux rapides.

- Il tient son nom de William Dall, célèbre explorateur et naturaliste.

- Il y a environ 83 000 marsouins de Dall en Alaska.

 

Né pour naviguer, le croisiériste Holland America permet, depuis plus de 145 ans, à ses invités de vivre des moments inoubliables, autant en mer qu’au sein de ports situés partout dans le monde. Il est connu pour sa cuisine incroyable et ses expériences uniques.

Abonnez-vous à notre infolettre

Inscrivez-vous et laissez-nous être votre référence dans le domaine du voyage.
Restez à l'affût des dernières promotions en vigueur ou trouvez de l'inspiration pour vos escapades.

l’infolettre